Les 3 livres qui ont changé ma vision de la vie

Il n’est plus à démontrer de nos jours que lire les œuvres des auteurs inspirants est la meilleure façon de développer son esprit. D’ailleurs et vous l’auriez remarqué, pour ceux qui s’intéressent au développement personnel, que c’est le principal argument qui y est commenté.C’est fort de cette conviction que je me suis mis, il y a quelques temps à mieux exploiter mes temps libres. Entre autres distractions ; (Matez un bon film d’action, je plaide coupable ! ), j’ai commencé par faire de la place à la bonne lecture.

Je me suis donc réveillé, on va dire et par la même occasion j’ai invité tous les africains à se réveiller. Car, je suis convaincu que c’est par l’éveil collectif qu’on pourra réussir à développer ce continent. D’ailleurs, mon premier article ‘’ Africain réveille toi’’ fait écho à cette conviction personnelle.

Partant de ce fait, mes premières recherches m’ont conduit naturellement vers le blog génial ‘’ Des- livres-pour-changer-de-vie’’ de Olivier Roland. Ce blog a été ma  principale source d’inspiration. D’ailleurs, cet article participe à  l’évènement inter bloggeurs 2021 : les 3 livres qui ont changé ma vie.

Cet article est pour moi, l’occasion de rendre hommage à ce grand bloggeur francophone.

Bref ! Revenons à l’objet de cet article : les 3 livres qui ont changé ma vie.

Qui a piqué mon fromage de Spencer JOHNSON

L’ingéniosité de l’auteur de ce livre, réside dans la façon dont il a mis en scène quatre personnages qui évoluent dans un labyrinthe à la recherche de fromages. L’histoire racontée dans ce livre, fait référence à la notion de ‘’changement’’, gage de réussite et de succès.

En effet, Polochon et Balluchon, deux tout petits hommes, Flair et Flèche, deux souris, étaient tous à la recherche de fromage dans le labyrinthe. Entre temps, les Minigus ont retrouvé dans une gare abandonnée dans le labyrinthe un gros tas de fromage. Mais, du fait de leur avidité, ils étaient surpris, après s’être goinfrés pendant des jours de voir le tas de fromages disparaître. Pour retrouver les fromages disparus, ces deux personnages avaient des stratégies différentes.

Balluchon était pour le changement de méthode et de stratégie pour retrouver les fromages. Par contre, Polochon soutenait plutôt une stratégie attentiste dans l’espoir que les fromages reviendraient à leur place.

Spencer JOHNSON a travers ce bouquin a mis exactement l’accent sur les maux qui minent tout un chacun de nous. C’est-à-dire, le refus de changement afin de s’adapter très rapidement aux nouveaux enjeux sur les plans professionnel et personnel. Puisqu’à force de faire les mêmes choses on ne récoltera que des résultats identiques. Car, la croissance et la performance sur tous les plans trouvent leur source dans le changement.

L’auteur a livré dans cet ouvrage une prestation très théâtrale qui ne peut que scotcher le lecteur. Afin de mieux savourer ce livre, il serait intéressant de le lire mais surtout l’écouter. Les jeux de rôles y sont bien joués et les voix traduisent bien le comportement des quatre personnages singuliers.

D’un autre côté, il est important de retenir  les nombreuses citations que l’auteur a pris le soin d’inséminer dans son ouvrage. Des citations inspirantes qui font réfléchir et qui révèlent notre nature attentiste.

J’ai lu et écouté ce livre il y a belle lurette. Mais je me souviens encore de certaines citations que je m’en vais vous citer dans les lignes qui suivent en espérant être très fidèle :

« Qui refuse le changement creuse sa propre tombe »

Il n’est plus besoin de commenter outre mesure cette citation, car elle est très claire Néanmoins, permettez-moi de compléter qu’il s’agit là de la tombe de toute une génération.

« Que ferais tu si tu n’avais pas peur »

Effectivement, que ferons nous si la peur n’était pas le véritablement frein à notre progression. En effet, dans le livre, Balluchon a dû braver sa peur pour progresser dans le labyrinthe. Sans cette bravoure, il n’aurait aucune chance de retrouver un autre tas de fromage savoureux. Prendre conscience de sa peur, en rire et en faire un allié est l’un des enseignements de ce livre.

« Quand tu arrives à surmonter ta peur tu te sens libre » 

Bien évidemment et ceci rejoint parfaitement ma précédente réflexion. Car, la peur étant notre principal frein, lorsqu’on arrive à la dompter, elle s’estompe et laisse place à la liberté. Dans la même veine, Balluchon a poursuivi en inscrivant la citation suivante :« La peur a du bon surtout lorsqu’elle nous prévient du danger »

« Ce n’est pas avec de vielles certitudes qu’on trouve de nouveaux fromages »

J’espère que vous avez bien retenu que les fromages dans cet ouvrage représentent l’objectif ultime à atteindre ? Partant de ce fait, vous comprenez qu’il est essentiel de remettre nos acquis en question afin de progresser vers nos objectifs. Balluchon à travers les dédales a dû laisser tomber ses certitudes, une à une afin d’accepter la réalité qui se présentait à lui. De là, il a accepté la nouvelle situation et s’adapter en conséquence.

« On peut considérer le changement comme une menace et s’y opposer ou l’accepter et d’y arriver »

C’est encore une des pensées de Balluchon qu’il a écrite sur le mur du labyrinthe. Il a accepté le changement pour progresser. Au contraire de Polochon qui a refusé tout changement et a espéré jusqu’à la fin le retour des fromages disparus.

« En décelant très tôt les signes des petits changements tu sauras faire face aux grands changements à venir »

Bien évidemment, Balluchon en progressant dans le labyrinthe a su déceler les signes des petits changements et s’y est adapté. Il a su visualiser sa prochaine victoire, ce qui lui a donné le courage de continuer la joie au cœur.

L’histoire racontée par Spencer a ceci d’originale qu’elle s’adresse à toutes les couches de la société et à tous les âges. Car, elle est tellement inspirante que son application à tous les niveaux est très aisée.

C’est une histoire courte mais très inspirante qui pourra vous réveiller de votre torpeur.

Maintenant, laissons place à mon deuxième ouvrage.

Les 21 lois irréfutables du leadership de John MAXWELL

Suis-je un manageur, un dirigeant ou un leader ? Ce sont des notions d’une grande confusion si l’on ne sait les appréhender correctement. John MAXWELL, l’un des grands auteurs et séminaristes au monde a mis la lumière, en tout cas pour moi, sur les différences fondamentales à entrevoir.

En effet, ‘’les 21 lois irréfutables du leadership’’ est le livre par excellence pour celui qui veut prendre de la hauteur face aux évènements. Ce sont des lois ou règles immuables qui sont, seront et resterons d’actualité pour toujours. Au fond, Il est pratiquement impossible de prétendre être un bon leader si vous n’avez jamais lu ce livre. Car, c’est un ouvrage assez complet sur l’essentiel à retenir lorsqu’on parle de leadership. Une bonne lecture à plusieurs reprises en prenant en compte les exemples qui y sont décrits pourraient contribuer fortement à développer votre leadership.

En attendant de lire ou d’écouter l’ouvrage en entier, je vous invite à explorer la chronique qu’en a faite Olivier Roland sur son blog : Des livres pour changer de vie. Toutefois, permettez-moi de revenir sur quelques lois incontournables à la bonne compréhension des préceptes que l’auteur a souhaités transmettre.

La loi de l’influence

Sans influence, il n’y a pas de leadership. En effet, apprendre à influencer les autres est la meilleure manière de les amener à adopter la même philosophie que soi.

La loi de la parole

L’éloquence d’un leader est sa véritable arme. En effet, lorsqu’un leader s’exprime, il est écouté et envié. C’est l’un des talents qu’un leader doit impérativement cultiver.

La loi de l’intuition

La compétence seule ne suffit pas pour être un bon leader. La capacité intuitive d’une personne à régler les défis qui se présentent peut faire de lui un bon leader.

La loi du processus

Le leadership se développe au quotidien, pas en un  jour. C’est un processus qui ne finit jamais. Et ce n’est que par l’apprentissage régulier et au contact des autres que l’on développe au mieux son leadership. Car, quel que soit votre niveau aujourd’hui, vous pouvez l’améliorer. Remettez-vous constamment en question !

Cette loi fait une belle transition à mon prochain livre que je m’en  vais vous présenter dans la section suivante. En attendant et comme je l’ai annoncé plus haut, faites un tour sur le blog de Olivier Roland pour plus de détails sur les autres lois. Où, sautez le pas et allez lire ce livre en entier, ceci ne fera que renforcer votre esprit.

Faisons place à mon troisième et dernier livre.

L’Effet Cumulé de DARREN HARDY

« Rien n’est plus efficace que l’effet cumulé d’actions simples mises en œuvre correctement sur la durée ». C’est la toute première citation de DARREN HARDY dans ce livre. Et, vous convenez avec moi qu’elle donne bien le ton de ce qui va suivre.

Ce que j’ai apprécié dans ce livre est la notion de discipline dont l’auteur a fait référence à maintes reprises. En effet, notre époque est dépourvue de discipline, aussi bien dans la vie courante que professionnelle. Or, sans discipline il n’y a point de processus d’ascension cohérent.

Il est courant de suivre des vidéos prometteuses sur la capacité de s’enrichir ou d’atteindre tel ou tel exploit rapidement. Le livre nous apprend qu’en réalité rien n’est vraiment facile. En fait, seul le travail assidu et de façon continue favorise l’atteinte des objectifs.

En effet, le livre nous enseigne que seul le travail ordonné, répété, assidu, cohérent et continu dans un temps raisonnablement long peut  garantir le succès.

J’en appel à tous ceux qui croient, que le succès et la richesse viennent sans un dur labeur. Oubliez ces vidéos sur youtube qui promettent une richesse en 30 jours. Car, je peux vous l’affirmer : « La patience couplée d’une discipline de fer sont les clés du succès ».

L’auteur a pris l’exemple très frappant de deux personnes qui auraient eu le choix entre, recevoir 3.000.000 Dollars maintenant ou 1 Dollar avec la possibilité de voir ce Dollar décupler tous les jours jusqu’au 31iem jour du mois.

Le commun des mortels se jetterait sur les 3.000.000 Dollars. En fait, il est très aisé de comprendre cette attitude ! Car les défis financiers sont si nombreux qu’ avoir 3.000.000 Dollars maintenant serait une vraie bouffée d’air.

Mais, patientons et observons la magie de l’Effet Cumulé pour celui qui aurait choisi la deuxième option.

Etant très discipliné et patient, il découvrirait au 10ièm jour qu’il possède un montant de 512 Dollars. Au contraire de l’autre, qui a toujours ses 3.000.000 Dollars. Très décourageant n’est-ce pas ?

Au 20ièm jour il aurait 524.288 Dollars, son second, toujours 3.000.000 Dollars, enfin, s’il n’a pas commencé la belle vie. C’est au 30ièm jour que la magie s’opère et l’ami ayant choisi le dollar pourra se réjouir enfin. Car, son dollar aurait généré avec patience et discipline plus de 5 millions de dollars, dépassant du coup l’autre.

C’est un exemple très simple qui illustre parfaitement ce que ce livre a essayé d’enseigner. « La discipline et la patience sont les clés du succès »

L’auteur a développé 5 thématiques pour nous aider à tutoyer le succès. Nous pouvons retenir sans forcer les détails les 5 points suivants :

Faire les meilleurs choix

La personne qui a choisi le Dollar a fait un choix, celui d’attendre que son argent se multiplie. Nos choix déterminent nos comportements et notre vie. Evidemment, il est difficile de faire en tout temps les meilleurs, mais c’est essentiel d’essayer en tout cas.

Adopter de bonnes habitudes

Ne pas boire, ni fumer pour préserver sa santé, ne pas trop regarder  la télé et se consacrer à la lecture sont quelques-unes des bonnes habitudes que l’auteur a développées en long et en large dans son ouvrage. Il est essentiel à ce niveau de faire le point de ses bonnes et mauvaises habitudes afin d’y faire le tri. Ce processus est essentiel pour commencer son ascension vers le succès.

N’hésitez pas, passez à l’action

C’est bien de lire, d’enrichir son esprit afin de le rendre vif et réceptif. Cependant, si vous ne passez pas à l’action très rapidement, le succès ne sera pas au rendez-vous. Adopter les bonnes habitudes mais agissez rapidement pour capitaliser vos acquis.

Faire preuve de patience

La patience est un chemin d’or dit-on souvent. ET bien, DARREN HARDY est adepte de cet adage et l’a largement détaillé dans son ouvrage. ‘’Les petites actions répétées avec régularité’’. C’est une phrase qui revient souvent dans le livre. Et, vous convenez avec moi qu’il faut de la patience pour qu’un seau d’eau se remplisse goutte après goutte. La goutte d’eau représente la petite action à répéter avec régularité pour espérer voir le seau d’eau se remplir.

Surmonter l’ennui

Nous avons vite fait que de nous aplatir dans le canapé pour espérer passer l’ennui en regardant un bon film. En effet, même si on adopte les meilleures habitudes, répétées avec régularité sur la durée, à un moment donné elles deviendront ennuyeuses. C’est humain ! Car à force de faire les mêmes choses on finit souvent par s’en lasser. L’auteur ayant bien cerné la nature humaine a pris le soin de nous avertir. La variabilité est la clé pour dominer l’ennui qui pourrait nous faire revenir vers nos vieilles et mauvaises habitudes. Par exemple, il est essentiel de varier nos exercices sportifs si l’on veut perdre du poids. Car, à  force de faire les mêmes exercices on pourrait finir par abandonner.

Filtrer les influences

Nous sommes influencés par tant de choses. Il est temps de choisir les bonnes ondes. C’est-à-dire celles qui peuvent nous apporter une vraie valeur ajoutée. Celles qui peuvent nous faire grandir et nous amener vers le succès. Ici, il s’agit non seulement des bonnes informations à capter que les bonnes personnes dont on doit s’entourer. Ces informations et ces personnes auront un impact certain sur notre comportement. Alors il est essentiel de bien les filtrer.

Accélérer

Ne pensez pas que c’est fini. Continuez à fournir vos meilleurs efforts à tout instant pour atteindre vos objectifs. Car, c’est au moment que l’on sent la fatigue qu’on commence par récolter les bénéfices de ses efforts. Accélérez et ne lâchez rien.

Le livre est assez intéressant et ponctué d’exemples poignants. Notamment ceux de l’auteur lui-même qui par endroit à raconter sa vie pour mieux montrer les bénéfices de la méthode qu’il a prôné. L’un de ses outils favoris est l’écriture. En effet, Il nous conseille de tout mettre à l’écrit : Nos choix, nos habitudes, nos influences, nos doutes et nos peurs. C’est un exercice qui lui permet de faire le tri,  mieux visualiser ses objectifs et de planifier ses actions. « Gardez en permanence un carnet et un stylo sur vous et notez tout » C’est encore l’un de ses précieux conseils. La preuve est qu’il est devenu millionnaire déjà à l’âge de 18 ans par les bénéfices de l’Effet Cumulé.

Trois livres, trois influences positives que j’ai essayées de chroniquer comme je peux. J’espère avoir été fidèle dans mes résumés.

Merci encore à Olivier de m’avoir poussé à écrire cet article.

Même s’il n’est pas sélectionné à la suite de la délibération. Je suis néanmoins fier d’avoir transcrire mes pensées dans les lignes ci-dessus.

Partager l'article

3 réflexions sur “Les 3 livres qui ont changé ma vision de la vie”

  1. Sodjinou Dominique

    Félicitations à toi toi cher ami ! Non seulement je pense vraiment que tu as été précis concis et profond, je pense que le style est très bien, car se l’aise lire avec attrait.. tu as mes encouragements, mon respect et mes félicitations. Bravo cher Yves !

  2. Ping : Les 3 livres qui ont changé ma vie - édition 2021 : Les résultats Résumé et avis -

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 4 =


Retour haut de page